Les leaders au service de la transformation numérique

Imaginez-vous être top manager au sein d’une grande entreprise et devoir annoncer un changement important à vos employés lors d’un séminaire. 

Vous vous tenez devant des centaines de personnes, avez préparé cet instant avec minutie, entamez votre discours et là…le trou noir…l’enfer commence… Vous commencez soudain à bégayer, transpirer, avoir la bougeotte, des palpitations cardiaques, “pas maintenant! Non! Détends toi!”. Vous luttez tant bien que mal pour vous dépatouiller de cette situation gênante qui ne cesse en réalité d’empirer.

Le trac monte de plus en plus, vous perdez rapidement vos moyens: vous êtes tiraillé entre votre volonté intrinsèque de vous éclipser bien sagement et votre rôle de vecteur du changement, d’une transformation profonde, que vous savez être essentielle, mais que vous peinez à assumer et n’avez même pas encore entrepris pour vous-même. Quelle ironie du sort!

Vous doutez: peut-être n’êtes vous pas à la hauteur? et plus cette pensée vous taraude, plus vous vous accrochez à elle tel un cercle vicieux sans fin qui vous noie dans la profondeur de vos croyances limitantes.

À votre avis, quel sera l’impact de votre communication sur le message que vous souhaitez porter ? Quelle image renvoyez-vous de vous-même ou encore de votre entreprise? 

La prise de parole en public procède d’un réel travail sur soi, d’un alignement entre un changement au départ intrinsèque qui se diffuse telle une vague et se propage au sein de l’entreprise. Cette vague d’influence que l’on appelle communément  leadership est porteuse de transformations et d’un pouvoir motivationnel illimité.

Pour que les transformations réelles s’opèrent au sein des entreprises, encore faut-il que les employés en comprennent le sens, la teneur et l’intérêt. 

Le changement est un processus long, fastidieux qui nécessite de remettre en cause les schémas de pensée existants, les modèles et automatismes parfois profondément ancrés.

À ce titre, il représente un coût réel tant pour les collaborateurs de l’entreprise que pour l’institution elle même qui ne doit en aucun cas être sous-estimé.

Une mauvaise communication risque de rendre les employés sceptiques à son égard, de susciter le désengagement et in fine l’échec de tels processus transformationnels.

Savoir transmettre l’information de manière efficace est donc vital fasse aux besoins de transformation et d’évolution des entreprises.

Les leaders auront besoin de se saisir de cette audace qui bouscule les codes et les renouvelle.

La prise de parole en public tire son efficacité du fond mais surtout de la forme du message, de la capacité de ces leaders à transmettre efficacement et initier la mise en place des modèles de demain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *