3 clés pour mettre les neurosciences au service de votre pitch!

pitch

Savoir présenter de manière efficace et rapide son idée est essentielle tant lors du lancement de son entreprise (ou activité au sens large) qu’en interne d’une structure pour la défense de son projet d’intrapreneuriat. 

 Dans ce contexte, les sciences cognitives regorgent de conseils véritablement précieux pour convaincre à coup sûr votre audience et emporter l’adhésion! 

Avant toute chose entendons-nous bien sur la notion d’efficience dans la sphère de la communication.

Je vais vous faire une révélation qui risque de bousculer quelques peu les schémas traditionnels: votre maîtrise de l’art de la communication ne résidera pas dans votre capacité à connaître votre sujet sur le bout des doigts (même si dans un premier temps cela peut rassurer) mais plutôt dans votre capacité à impacter, à transmettre réellement le message que VOUS aurez choisi de faire passer.

Comment dès lors rendre votre communication hors du commun grâce aux neurosciences? 

Avez-vous le souvenir d’une intervention qui vous aie marquée?

Il est relativement rare que ce soit celles faites sur un ton totalement monocorde ou qui énoncent une série de chiffres …

Non, très souvent celles qui nous marquent sont adressées directement à nos émotions, à notre empathie ou encore à nos sensations… En bref, à notre complexe amygdalien (qui fait partie du système limbique).

Cette région se base sur nos expériences passées pour prendre automatiquement des décisions de manière beaucoup plus rapide que notre système conscient…. outil pratique en somme lorsque vous souhaitez convaincre de potentiels investisseurs, clients ou même votre n+1 !

Quelques recommandations à partir de ces éléments pour marquer votre auditoire de manière durable 😉

1. Activez l’IMAGINATION de votre auditoire: faites appel aux cinq sens: 

Pour donner plus de relief et pour que votre public s’imagine la scène, faites en sorte qu’il soit véritablement plongé dans la situation que vous décrivez, qu’il vive pleinement cette expérience tant sensorielle que sensitive.

“Imaginez vous.. j’étais dans cette salle étroite, mon coeur battait à vive allure, j’avais les mains moites, et alors que j’attendais mon entretien d’embauche, j’avais l’impression que mon corps tout entier était en train de me lâcher … le traitre! “

Vous y avez cru n’est-ce pas?

2. Utilisez l’arme de la METAPHORE:

Une métaphore que votre auditoire peut aisément visualiser sera d’autant plus facile à retenir … De préférence utilisez des métaphores qui feront échos auprès de votre public! Si vous donnez comme image un voilier qui prend le large devant un parterre de financiers, pas sûr que vous réussissiez à convaincre grand monde… sauf quelques amateurs de voile? 

3. Le pouvoir du SUSPENSE

En jouant sur cette sensation d’être “au bord de la falaise” qu’est le suspense, vous participez à la création d’un neurotransmetteur très puissant, j’ai nommé… la dopamine. 

Quel est l’effet de la dopamine? Cette molécule induit une augmentation du niveau de focus et de concentration ainsi que l’activation du système de récompense/renforcement nécessaire à la survie de l’espèce. Le public reste donc en alerte car en perpétuel danger. Il est dans l’attente constante d’une résolution qui tarde… de plus….. en plus…. à….. arriver !

Plus qu’une chose à dire… que le pitch soit avec vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *